Gestion collective des risques – RCU-ZIP

AerienneZIP

Les acteurs et organisations

Collectivités: Caux-Estuaire, CCIH, CODAH, Ville du Havre
Industriel SEVESO: TOTAL
Activité Portuaire: GPMH
Services d’urgence: SDIS76
Activités Industrielles: AIRCELLE, PONTICELLI, RNUR Sandouville
Services de l’Etat: DREAL HN, DDTM, SIRACED-PC

 

En chiffres

  • Une zone industrielle et portuaire de 4400 hectares répartis sur 6 communes et 2 EPCI
  • 16 établissements SEVESO AS
  • 256 habitations soit 1600 habitants impactés
  • 449 organisations industrielles ou portuaires concernées soit 6000 emplois
  • 13 ERP

(Selon les données présentées en réunion d’association de la démarche d’élaboration du PPRT par la DDTM  le 1er décembre 2011)

 

Un PPRT à forts enjeux économiques

Le Plan de Prévention des Risques Technologiques est un nouvel outil de maîtrise de l’urbanisation aux abords des exploitations industrielles. Instauré par la loi « risques » (2003), il  concerne les installations industrielles à hauts risques, classées SEVESO AS.

Dès la prescription du PPRT du Havre en février 2010, les acteurs locaux ont pressenti les difficultés à venir en matière d’activités économiques.

Inquiets des conséquences économiques du PPRT, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Havre, le Grand Port Maritime du Havre, la Ville du Havre, la COmmunauté De l’Agglomération du Havre et Caux-Estuaire ont cofinancé une étude sur l’impact économique du PPRT.

Aujourd’hui, tout l’enjeu est de travailler sur la relation entre les entreprises SEVESO et non-SEVESO qui se partagent ce territoire. L’ensemble des acteurs s’entendent unanimement sur le fait d’adopter une approche collective de la gestion des risques  et donc de concilier les objectifs de la législation et une approche différenciée des mesures de protection et de prévention.

 

Un mode de gouvernance unique

Le travail de réflexion sur la gestion collective des risques a été confié à l’ORMES, qui assure depuis 2012 la maîtrise d’ouvrage du projet.

Lors de l’Assemblée Générale du 18 juin 2012, il a été adopté à l’unanimité la constitution d’une commission RCU –ZIP dont l’objectif est d’organiser une Réponse Collective aux Situations d’Urgence de la Zone Industrielle et Portuaire.

Cette commission s’inscrit dans le sens de la démarche d’association du PPRT : « mettre en commun des données, des expériences, des connaissances, des réflexions, des compétences et les faire progresser pour arriver à une connaissance partagée du territoire ».